Accueil Corseweb
Voyages en CorseImmobilier en Corse FrançaisEnglishDeutschItaliano
Contact Corseweb
 Les Vins

- En Savoir Plus

 La Chataîgne  
 La Charcuterie  
 Les Bergers et  leurs Troupeaux  

Découvrir ...

Les Vins Corses
avec   La "Carte" des Vins


Des cépages "pas comme les autres"

Le Vignoble Corse a la chance de posséder plus de trente cépages typiques dont 3 grands cépages nobles, base des Appellations de Corse :
Pour les vins rouges et les vins rosés, Niellucciu et Sciaccarellu (ou schiuchitajolu, littéralement "qui croque sous la dent")
Pour les grands vins blancs le Vermentinu ou Malvoisie de Corse.

Pour en Savoir Plus sur les Vins ( Géologie, Cépages,...)


Présentation des A.O.C de la Corse

Coteaux d'Ajaccio
Ajaccio est devenu une appellation autonome en 1984. Jusqu'alors on disait Coteaux d'Ajaccio. Il s'agit bien de coteaux. Et même de montagnes, pourrait-on dire. Dans cette vaste aire d'appellation les vignobles prennent d'assaut les tènements les plus élevés de Corse.
Outre ce record d'altitude, cette aire d'appellation a l'honneur d'accueillir et peut-être d'avoir vu naître un cépage spécifique, de haute qualité et d'un caractère affirmé : le Sciacarello.
Patrimonio
Le Patrimonio a conquis une renommée internationale il y a belle lurette. C'est pour cela qu'en 1968 déjà, le 13 mars, l'Institut National des Appellations d'Origine Contrôlée (INAO) l'inscrivait au Gotha des vins d'appellations (AOC). Il doit sa qualité au climat d'une région bien protégée des vents par les montagnes environnantes, à des terres d'éboulis calcaires mêlées d'argile, au Nielluccio (surtout), au Vermentino, et au savoir-faire affirmé de très nombreux vignerons dont les vignobles sont imbriqués.
Cap Corse
L'extrémité nord de l'Ile, presque un supplément de Corse, une presqu'île, « une péninsule, que dis-je, un cap »... La région du Cap Corse est la première que l'on aperçoit en arrivant en avion du Continent. Si l'avion se pose à Bastia on peut apercevoir les quelques vignes côtières et l'on voit assez bien les nouveaux vignobles qui font face à l'Ile Finocchiarola.
A aucun moment le Cap Corse n'a bénéficié de la fureur de planter et donc n'est et n'a pas été victime de la psychose de l'arrachage. Il faut reconnaître que l'on avait presque tout arraché dans la première moitié du XXe, c'est d'ailleurs dommage et presque mystérieux. Au XIXe siècle on dénombrait des milliers d'hectares de vigne, 4000 hectares en 1860 (ou 1500 selon d'autres sources).
On y vinifiait des Muscats célèbres, du Rappu apprécié et des vins pleins de personnalité. On y trouve les cépages traditionnels ainsi que l'Aleatico et le Codivarta qui est admis dans l'appellation Vin de Corse-Coteaux du Cap Corse.
La technique du passerillage, de la dessiccation sur lauzes au soleil est toujours à l'honneur. Un procédé plus ou moins similaire produit en d'autres régions des vins de paille fort recherchés. Les vins blancs, qu'ils soient doux ou secs, sont toujours remarquables.
Visitez la Foire du Vin de Luri "Fiera di u Vinu"
Calvi
On dit Vin de Corse-Calvi, car on a choisi le nom de cette ville connue de tous (l'amiral Nelson y perdit un oeil), plutôt que celui de Balagne qui aurait eu l'avantage d'être plus exact et de mieux refléter l'aire d'appellation. On a dit que cette région était la Toscane de la Corse, impression qui s'estompe dès qu'on s'éloigne du littoral où la rudesse abrupte reprend le pas. Les vignobles escarpés n'existent plus. On les retrouve principalement dans une plaine - ou une vallée - alluvionnaire. La Figarella s'écoule dans cette plaine qui accueille l'aéroport de Calvi (Sainte-Catherine).
Dans une autre vallée, également complantée de vignes, s'écoule le Regino. Les vignobles des flancs de cette vallée complantent des sols de granit arénisé.
Sartenais
Où cesse l'aire d'appellation Ajaccio dont la limite sud est tracée par la rivière Taravo (hormis un petit dépassement en amont) commence l'AOC Vin de Corse-Sartène qui s'achève aux environs du Lion de Roccapina.
Le nord de l'aire d'appellation est plus traditionnel que le sud, la vallée de l'Ortolo dès la fin du XIXe siècle s'engageant dans une viticulture plus évoluée.
Dès 1968 (décret du 13 mars) cette région a été distinguée par l'appellation VDQS mutée en AOC en 1976.
Figari
En dépit des apparences, ici poussent les vignes les plus au sud de la Corse car il n'y a pas de vignes vers Bonifacio (qui d'ailleurs appartient à l'AOC Vin de Corse-Porto-Vecchio). Le vent s'engouffre par le golfe de Figari et souffle sur la plaine mi-alluvionnaire, migranitique décomposé de Figari, sèche et chaude, très propice aux cépages rouges. Malheureusement les primes d'arrachage ont réduit et réduisent encore (1989) la surface d'un vignoble qui, au contraire, avait et a la place de s'étendre.
Porto-Vecchio
Il ne faut pas croire ce que le décret d'appellation laisse supposer, un vignoble qui se développe sur plus de 55 kilomètres linéairement. Seuls deux producteurs défendent la bannière vineuse de Porto-Vecchio, tous deux exerçant leur art dans la commune de Lecci. Il arrive même parfois que l'un d'eux ne fasse pas labelliser son vin ! (pour l'AOC).
Cette solitude est d'autant plus malheureuse que cette région recèle plusieurs types de sols très propices à la vigne : du calcaire au sud, du granit fortement arénisé suivi de terres plus faciles, gneiss marneux.
Cote Orientale
Cette plaine, la seule de l'Ile, s'étend du sud de Bastia à Solenzara sur près de 80 kilomètres. C'est là que depuis 1960 on a créé les plus vastes vignobles complantés de cépages productifs sans grand caractère. C'est là aussi qu'on a arraché le plus et que les plans de restructuration sont les plus ambitieux. Alluvions récentes, marnes sableuses, tuf, dépôts du quaternaire contribuent à la richesse d'une région vouée à la culture mécanisée. De grandes coopératives traitent le raisin et vinifient selon les méthodes les plus modernes grâce à des équipements technologiquement avancés.

Extrait de Encyclopédie des Vins de Corse

Retour au sommaire de cette rubrique Les Produits Corses


  InternetCom Carte